Agence locale francophone voyage Patagonie
☎ 09.70.46.50.00
Info Coronavirus COVID19 - Conditions pour voyager au Chili
Peuple Aónikenk Père Alberto de Agostini Lady Dixie Florence Histoire Parc Torres del Paine Entrée Parc Torres del Paine Parc Torres del Paine camping Puma dans le Parc Torres del Paine Condor dans le Parc Torres del Paine Trek dans le Parc Torres del Paine Carte Parc Torres del Paine

LE PARC TORRES DEL PAINE



Le Parc national Torres del Paine a été créé en 1959 et déclaré réserve de biosphère par l'UNESCO en 1978. Il couvre une superficie de 227 298 hectares. L'une des principales attractions du parc est le Massif Paine avec des formes impressionnantes qui rendent le lieu célèbre dans le monde entier.



Terres des Patagones

L'histoire



Il y a environ 12 000 ans, les premiers habitants sont arrivés en Patagonie méridionale. Vers 2500av JC les Aónikenk, également connus sous le nom de Tehuelches («peuple du sud» en mapuche), habitent une grande partie du parc. De ce peuple aujourd'hui disparu, il ne reste que quelques documents visuels et écrits, certains d'entre eux réalisés et rédigés par le père Alberto de Agostini, qui est venu sur ces terres en 1909 avec pour mission d'évangéliser, et consacrant une grande partie de sa vie à parcourir la Patagonie et à connaître ses habitants.

Le premier aventurier de ces terres fut Baqueano Santiago Zamora (1870-1890), qui devint un expert de la région. Plus tard, le gouvernement chilien a envoyé l'explorateur Tomas Rogers (1879-1890) dans la région.

La première 'expédition touristique' dans le parc Torres del Paine a été organisée par Lady Florence Dixie (1879) qui, avec un groupe d'amis, ont été les premiers Européens à contempler la chaîne de montagnes du Paine. Plus tard, ce lieu a suscité l'intérêt des scientifiques explorant cette région, c'est ainsi qu'Otto Nordenskjöld (1895) et Carl Skottberg (1908) ont mené des expéditions de reconnaissance.

En 1896, le britannique Walter Ferrier a obtenu du gouvernement l'autorisation de s'installer sur une fraction du champ entre les rivières Paine, Serrano et Grey à l'extrémité nord-ouest du lac El Toro. Il se lance dans l'élevage. Cette propriété restera en activité jusqu'en 1976 lorsque son dernier propriétaire, le comte Guido Monzino, en fit don à l'État du Chili pour être intégré au parc national.

Voici comment, avec ce premier élevage, l'étape la plus importante de la région, culturellement mais aussi économiquement, a commencé.

Entre 1910 et 1960, le nombre d'infrastructures d'élevage a augmenté considérablement en devenant progressivement des élément indissociables de cette région. Ces infrastructures, connu sous le nom d'estancias, sont des lieux ou se produit de grandes quantités de bétail.

Tout ce processus a eu d'importantes conséquences écologiques dans la région. La zone du parc étant principalement affectée par les incendies de forêt. Les incendies les plus importants étaient dus au 'nettoyage' des terres par le feu pour une utilisation dans le bétail.

Les dommages causés au terrain ont amené les autorités gouvernementales et la communauté en général à avoir une plus grande conscience de la préservation de ces zones, amorçant ainsi une phase de conservation qui a permis de faire de cette zone un parc national.

En 1959, le parc national touristique Lago Grey a été créé, avec une superficie de 4 332 hectares. En 1961, le ministère des Terres et de la Colonisation de l'époque, élargit les limites du parc, la superficie passe à 24 532 hectares et le rebaptise Parc National touristique Torres del Paine. Le 30 Avril de 1970, le ministère de l' Agriculture ajoute 11.000 hectares et désigne l'ensemble de la zone protégée Parque Nacional Torres du Paine. En mars 1975, l'administration du parc passe sous controle de la Corporación Nacional Forestal (CONAF).

Indigènes de Patagonie

Lieu et description



Le parc dispose d'un vaste réseau de canalisations naturelles, formé de nombreuses rivières, ruisseaux, lacs, lagunes et cascades qui proviennent du champ de glace sud et se dirigent du nord-est vers le détroit d'Ultima Esperanza, jusqu'aux rives de la ville de Puerto Natales.

Les cours d'eau ont un profil très accidenté, avec des changements brusques de leur inclinaisons, générant des chutes d'eau et des rapides.

Le champ de glace sud occupe toute la partie ouest du parc. Il alimente quatre grands glaciers: du nord au sud, les glaciers Dickson, Grey, Zapata et Tyndall.
Le plus grand est le glacier Grey. Son front est divisé en deux bras, en raison de l'apparition d'une péninsule dans la glace, communément appelée l'île ou Nunatak, qui se découvre un peu plus chaque année.
Le bras oriental mesure environ 1,2 km de long tandis que le bras ouest mesure environ 3,6 km de large. La longueur du glacier dans son parcours à l'intérieur du parc est de 15 km.

Le Parc National Torres del Paine est situé dans la XII Région du Chili, entre les Andes et la steppe patagonienne, dans la province Ultima Esperanza, commune Torres del Paine.

Le parc national de Torres del Paine est ouvert toute l'année et est administré par la CONAF, la NCorporación Nacional Forestal. Ses premières portes d'accès sont situées à environ 115 km de Puerto Natales .

Patagonie évangélisation

Le climat



Le climat en Patagonie est un facteur très important à considérer. La température maximale atteint 20°C en été et descend à 0°C en hiver.

La sensation thermique que le vent produit parfois fait chuter la température ambiante de 6°C à 7°C.

L'eau a normalement des températures comprises entre 4°C et 5°C.

Patagonie évangélisation

Faune et flore



Quatre types de végétation peuvent être observés dans le Parc National et ses environs:
  • les broussailles pré-andines sur les berges des rivières et des lacs.

  • Forêt magellanique composée d'espèces du genre Nothofagus.

  • Toundra de Magellan, caractérisée par la présence d'arbustes prostrés, de coussins végétaux et de prairies.

  • la végétation en hauteur qui se trouve sur les forêts et disparaît à mesure que l'altitude augmente.

  • Cette diversité d'environnements se traduit par la présence d'un grand nombre de mammifères, parmi lesquels:
    Le puma (Felis concolor), Huemul (Hippocamelus bisulcus), Guanaco (Lama guanicoe), Chilla Fox (Canis griseus), Culpeo Fox (Canis culpaeus) et Chingue (Conepactus chinga).

    Les oiseaux du parc présentent une grande diversité. On compte environ 100 espèces, parmi lesquelles:
    Condor (Vultur gryphus), Aigle (Geranoaetus melanoleucus), Cygne à cou noir (Cygnus melanocoryphus), Flamant rose (Phoenicopterus chilensis), Anteojillo Canard (Anas specularis), Pic noir (Campephilus magellanicus), Kingfisher (Ceryle torquata), Milan de Patagonie (Phrygilus patagonicus), Diuca (Diuca diuca) et Chincol (Zonotrichia capensis).

    Glacier de Patagonie

    Excursions



    Des gens du monde entier viennent pour découvrir le parc Torres del Paine et aussi réaliser des activité. Le parc est reconnu par sa beauté naturelle et dispose de nombreux sentiers de randonnées, de différents niveaux de difficulté, et avec des itinéraires de durée différente. De nombreuses excursions peuvent être combinées avec des navigations, randonnées équestres, marche sur glacier, Kayak et bien d'autres encore.

    Il est conseillé de se faire accompagner par des guides experts car des changements climatiques soudains peuvent altérer l'aspect de certains sentiers (recouverts de neige), provoquant une désorientation du randonneur. En général, tous les sentiers bordent le massif et les Cuernos del Paine, longeant des lacs, des lagunes, des rivières, des montagnes et des glaciers d'une beauté absolue.

    Parc Torres del Paine

    Les sentiers de randonnée



    D'une manière générale, ces sentiers sont adaptés à tous les types de personnes équipés en vêtements et matériel de montagne. Ils existent le long du réseau de sentiers, des refuges et campings permettant aux visiteurs de se reposer ou de passer la nuit.

  • Circuit Pingo-Zapata
  • Le sentier commence au siège administratif et longe la route véhiculaire jusqu'à la pépinière de Grey Lake (18 km) puis à travers des collines basses jusqu'à atteindre le refuge Pingo, le refuge Zapata, pour atteindre le glacier Zapata.

  • Circuit de Paine
  • Le sentier fait le tour du Massif du Paine, d'abord au milieu de la montagne puis en montant à 1 350 m d'altitude, en passant par rivières, lacs et glaciers.

  • Circuit du glacier Dickson
  • Le sentier commence à la crèche de Laguna Amarga à travers une plaine jusqu'au camp de Serón, puis continue à travers de petites collines en passant par le camp de Coirón et à nouveau à travers une plaine jusqu'au refuge Dickson, d'où le glacier peut être vu.

  • Circuit glacier gris - Snowdrift français
  • Le sentier débute sur une pampa très exposée au vent , puis se poursuit au milieu de la montagne jusqu'à atteindre les glaciers.

  • Circuit de Las Torres
  • Le sentier commence à la crèche de Laguna Amarga par une route véhiculaire sur 7 km, jusqu'au Cerro Paine Ranch (privé), puis il commence à grimper à travers le camp chilien jusqu'à atteindre les bases de Torres del Paine (600 m d'altitude).

  • Circuit du lac Paine
  • Le sentier commence à la pépinière Blue Lagoon, jusqu'à ce qu'il atteigne la lagune de Cebolla pour continuer le long d'une ancienne piste de véhicule jusqu'au refuge du lac Paine.

    Parc Torres del Paine

    Autres acitivités



    Visite du parc, escalade et alpinisme, photographie et observation de la faune, pêche à la mouche, navigations et kayaks, monter à cheval, marche sur glace et circuits de randonnée.



    Notre adresse


    CHILI VOYAGE

    Alonzo de Cordova 5870
    Bureau n°511
    Comune Las Condes
    Santiago - Chili

    10 ans d'expérience
    Avis Google Patagonie
 Voyage
    Ministère du tourisme chilien

    Certifié par le ministère du tourisme chilien